Rechercher

Le co-walking ou comment remplacer ses réunions par des balades

Mis à jour : 10 oct. 2018


Faire des réunions interminables dans une salle surchauffée et sans fenêtre... C’est complètement has been.D'ailleurs, combien de fois n'êtes-vous pas sorti de réunion ennuyé et totalement endormi ? Pour faire face à la "réunionite", découvrez la nouvelle lubie des entrepreneurs : le co-walking ! On vous explique.




Le co-walking, kezaco ?

Le co-walking se présente comme la nouvelle alternative à la réunion classique. Fini les réunions traditionnelles autour d’une table qui n’en finissent jamais, place aux balades pour s’aérer et stimuler la créativité. Il est prouvé que le fait de marcher actionne le moteur de créativité de votre cerveau du fait de la diversité des paysages. Idéal pour trouver des idées nouvelles et lutter contre les réunions stériles. Réinventer les réunions classiques : un besoin de notre époque La dynamique startup et l’ère du numérique ont introduit une idée plus humaine du management. De plus en plus, les techniques managériales se tournent vers le bien-être des salariés au travail, puisqu’étroitement lié à la performance de l’entreprise. La pyramide hiérarchique tend à se déconstruire pour laisser plus de marge de manoeuvre aux collaborateurs et plus d’autonomie. D’où la nécessité pour les réunions traditionnelles de faire peau neuve pour briser la glace et laisser place à un environnement plus propice à l’échange. Bienvenue dans l’ère des réunions 3.0 !

Le co-walking : pas si nouveau

Sachez que cette pratique n’est pas nouvelle, Steve Jobs et Mark Zukenberg étaient déjà adeptes du « walk and talk » qui trouve d’ailleurs ses origines chez Freud et Aristote. Les penseurs vantaient déjà à l’époque, les bienfaits de la marche sur la pensée.


Le co-walking favorise la libération de la parole

Cette nouvelle forme de réunion en petit comité permettrait de sortir du cadre de travail : pas de bureau, pas d’ordinateur, pas de téléphone... Un environnement qui diffère et qui casse la relation de hiérarchie entre les collaborateurs. Sortir marcher avec son manager favorise la communication des plus timides qui auront tendance à se libérer plus aisément que lors d’un face à face au bureau. Et les adeptes des randonnées le savent déjà, la marche est propice à la réflexion. Lorsque l’on marche, on réfléchit mieux, on est plus libéré.

« Les seules pensées valables viennent en marchant »

Nietzche

Selon une étude réalisée par OpinionWay en 2017, seulement 1 réunion sur 4 aboutirait à une prise de décision. Quel intérêt d’avoir alors recours sans cesse à des réunions ? Autre avantage indiscutable du co-walking : la pratique permet de lutter contre la sédentarité. Aujourd’hui, les personnes restent assises en moyenne 9,3 heures par jour... plus que le temps que nous passons à dormir ! Découvrez le Tedx dédié au Walk and Talk où Nilofer Merchant raconte comment elle en a fait son habitude.

Comment appliquez le co-walking ?


1. Définir l’ordre du jour Si le cadre diffère, ne perdez pas de vu votre objectif. Il ne s’agit pas de marcher pour marcher, mais bien de faire une réunion. Avant même de convier vos collaborateurs, prévenez du sujet à débattre pour que chacun puisse se faire une idée.

2.Toujours en petit comité Pour maximiser vos réunions en extérieur, faites en sorte que le nombre de participants n’excède pas 4. Et si le sujet vous le permet, le tête-à-tête est fortement recommandé !

3. Pendant un temps imparti Comme une réunion classique, il est conseillé de structurer la réunion. Définissez un temps imparti mais également un parcours. Inutile de se perdre, il ne s’agit pas d’une balade touristique.

4. Dans un cadre agréable Si votre quartier le permet, optez pour des espaces verts bien plus calmes que les boulevards où se mêlent bruit de scooter et klaxons. Jetez quand même un coup d'oeil à la météo sous peine de finir tremper... Bonne promenade !

133 vues

Groupe Eyrolles SA

Suivez-nous :

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon

+33 (0) 1 44 41 11 01

contact@lebloc.paris

10 bis rue du Sommerard - 75005 Paris

NEWSLETTER