Rechercher

Coworking : Comment aménager son espace pour favoriser la collaboration entre les travailleurs ?

Mis à jour : 1 juin 2018

Le nombre d’espaces de #coworking a littéralement explosé au cours de ces 5 dernières années et répond à l’évolution constante du monde du #travail, de plus en plus flexible et « décloisonné ». Entre 2012 et 2017, il a été multiplié par 12 et il existe aujourd’hui plus de 14000 espaces dans le monde qui attirent #startups, #entrepreneurs, travailleurs indépendants, freelances et même grandes entreprises selon une étude réalisée par Deskmag en 2017. L’attractivité et le succès d’un espace de coworking dépend principalement du lieu proposé, c’est-à-dire, d’une architecture et d’un #design pensés de façon à pouvoir booster aussi bien la productivité que la #collaboration entre les membres de la communauté, et à pouvoir plaire aussi bien aux introvertis qu’aux extravertis ! L’espace de travail doit surtout être aménagé de manière à favoriser les échanges entre les coworkers et créer des synergies qui viendront soutenir l’#innovation. Après tout, c’est l’essence même du coworking, le « travailler ensemble » ! Voici donc 3 conseils à suivre :


#1 Proposer des espaces ouverts, les varier et créer des hubs animés pour la communauté

Le jardin privé de l'espace Le Bloc

En plus des espaces de travail plus isolés et propices à la concentration – tels que des bureaux privés, des cabines téléphoniques ou encore des boxs pour des réunions en one-to-one - il est essentiel de pouvoir proposer aux membres de sa #communauté des espaces de travail plus ouverts et partagés tels que les open spaces, véritables vecteurs de rencontres et de collaboration. Rien de mieux en effet pour apprendre à connaître aussi bien ses collègues, et donc renforcer l’esprit d’équipe, que les autres travailleurs qui partagent le lieu et étendre ainsi rapidement son #réseau professionnel. Une étude menée en 2013 par le groupe ISS, acteur majeur du marché des services aux entreprises et aux collectivités, et intitulée New Ways of Working – the workplace of the future démontre en effet que 26 % des travailleurs installés en bureau privé n’ont pas de contact en face à face avec leurs collègues au cours d’une journée de travail. À l’inverse, en open space, le contact visuel est augmenté, les distances sont réduites et les #communications et relations sociales sont intensifiées.

Il est également primordial de pouvoir proposer d’autres espaces de travail accessibles à tous, favorisant le partage d’idées comme des salles de #réunion tout équipées (vidéoprojecteur, whiteboard/paperboard, post-it...), indispensables aux sessions de brainstorming entre les membres d’une même équipe ou même entre des travailleurs d’entreprises différentes, réunis autour d’une même table !

Mais les salles de travail ne sont évidemment pas les seuls espaces d’où naissent les idées innovantes et les #partenariats. Offrir à sa communauté des lieux plus animés comme un espace lounge, une cuisine collaborative, une salle de jeux ou même une simple machine à café dans un hall favorise fortement les rencontres et donne spontanément naissance à des conversations et donc à des synergies #business potentielles. Un espace détente équipé de canapés, fauteuils confortables et tables basses est le lieu propice aux conversations informelles (ou professionnelles d’ailleurs) entre les travailleurs d’un même espace, dans une ambiance agréable et détendue. Ces espaces ouverts et accessibles à tous doivent être de véritables hubs et centres d’interactions humaines pour la communauté du lieu.


#2 Promouvoir la mobilité et proposer des espaces modulables


Afin de soutenir la collaboration entre les membres d’un espace partagé, il est essentiel de promouvoir la #mobilité aussi bien des travailleurs que de l’équipement proposé.

Au coworking Le Bloc, nous faisons en sorte que chaque membre de la communauté puisse travailler où bon lui semble. Les postes en open space sont #nomades (même si nous proposons également des places fixes sur demande) et un #coworker peut changer de place comme il l’entend et donc travailler aux côtés de personnes différentes, chaque jour. De même, chaque espace du coworking est équipé de façon à ce que les membres puissent s’y installer confortablement pour s’atteler à leurs tâches. Notre espace lounge, notre cuisine équipée d'une table de babyfoot tout comme notre jardin privé sont tous les trois aménagés à l'aide de tables, chaises et branchements pour prises électriques, et nombreux sont les coworkers qui s’approprient ces espaces et qui s’y rencontrent pour « travailler autrement ».

Cette mobilité doit également pouvoir se retrouver au travers d’un équipement #modulable et #ergonomique. En effet, la modularité d’un espace permet aux coworkers d'agencer cet espace en fonction de leurs besoins. Des cloisons modulaires par exemple leur permettront d’échanger facilement entre eux lorsqu’ils le souhaitent et, à l’inverse, de retrouver plus de tranquillité et d’intimité quand ils ont besoin de se concentrer. De la même façon, grâce à des #bureaux sur roulettes par exemple, ils pourront se déplacer facilement pour se rapprocher de leurs collaborateurs ou d’autres travailleurs lorsqu’ils recherchent l’échange et l’interaction verbale, ou au contraire, s’isoler dans un endroit plus calme.


#3 Offrir un espace au design agréable, en jouant sur la luminosité et les couleurs


Une étude réalisée en 2006 et intitulée The impact of light and colour on psychological mood: a cross-cultural study ofindoor work environments démontre que la luminosité et les couleurs d’un #environnement de travail ont un impact significatif sur l’état émotionnel des travailleurs du lieu et peuvent jouer en faveur (ou non) de la collaboration. Un espace lumineux, laissant pénétrer la lumière naturelle du jour, est propice au bien-être des coworkers. Par conséquent, lorsqu’on se sent bien et détendu, les relations sociales et connexions sont facilitées.

Il est donc important de savoir ce que l’on souhaite faire ressentir aux membres de la communauté à travers un #design adapté. Des couleurs vives telles que le rouge ou l’orange et des espaces lumineux sont synonyme de peps et boostent la créativité ainsi que les interactions. À l’espace de coworking Le Bloc, nous avons donc opté pour des murs de couleur rouge pour les salles de réunion afin de favoriser la génération et l’échange d’idées lors des sessions brainstorming entre coworkers. D’autres couleurs telles que le vert ou le bleu peuvent refléter à l’inverse une atmosphère plus calme et tranquille et s’adaptent donc à des espaces plus éloignés de l’agitation collective. Ce pourquoi, au Bloc, nous avons choisi des murs verts pour l’un de nos bureaux privés ainsi que des plantes vertes, source de bien-être, pour décorer nos open spaces silencieux.




Au-delà de l'aménagement de l'espace de coworking, un élément essentiel à la collaboration est la création et la fédération d'une véritable communauté de coworkers. Pour en savoir un peu plus à ce sujet, cliquez sur CET ARTICLE.

Et pour découvrir les membres de la communauté du Bloc, cliquez ICI !

97 vues

Groupe Eyrolles SA

Suivez-nous :

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon

+33 (0) 1 44 41 11 01

contact@lebloc.paris

10 bis rue du Sommerard - 75005 Paris

NEWSLETTER