Rechercher

Quand les grands groupes se mettent au coworking

Il y a un peu moins de 10 ans, les espaces de coworking ont commencé à se développer dans le but d’offrir des solutions d’espaces de travail partagés à des tarifs abordables, dédiés principalement aux startups, jeunes entreprises, travailleurs indépendants ou en freelance, porteurs de projets… Mais aujourd’hui, de plus en plus de grandes entreprises sautent le pas et installent leurs employés dans un espace de coworking, un incubateur ou une pépinière d’entreprises.


General Electric, Microsoft ou encore KPMG ont désormais tous des employés hébergés chez WeWork, le géant américain du #coworking qui ne cesse de nouer de nouveaux partenariats avec les grandes figures de « l’économie traditionnelle ». D'autres entreprises vont encore plus loin comme la #startup tech dans le social media Buffer qui a complètement fermé ses #bureaux pour ne faire que du "fully remote", soit du #télétravail pour tous ses employés, partout à travers le monde ! Un article du Forbes magazine explique cette "culture #nomade" adoptée par Buffer qui alloue un budget mensuel pour permettre à chaque employé de travailler dans un espace de coworking. D’autres encore ouvrent des espaces de coworking au sein même de leurs locaux comme Menlo Innovation, entreprise spécialisée dans le développement logiciel, qui accueille chez elle des startups venues de l’extérieur. Pour Richard Sheridan, CEO de l’entreprise, l’objectif est avant tout de pouvoir « bénéficier de la possibilité d’évoluer, en compagnie d’individus partageant la même vision, et d’entrepreneurs motivés qui introduisent des perspectives et des idées nouvelles ». En effet, pour les grands groupes, le coworking s’avère être une solution particulièrement adaptée, qui permet notamment de favoriser de nouvelles dynamiques au sein des équipes.

#1 : Créer des relations privilégiées avec des jeunes entreprises, dynamiser l'entreprise et booster l’innovation et la culture Start up

Installer ses employés au sein d’un espace de coworking est avant tout un moyen pour les grandes entreprises de nouer des relations privilégiées avec des entreprises innovantes, de développer leur #réseau de clients potentiels et de créer facilement des #partenariats et synergies business. En effet, comme le fait remarquer Jonathan Roomer, ancien employé de chez KPMG et habitué au télétravail dans des open spaces partagés, en travaillant main dans la main avec de jeunes entreprises dans un nouvel espace, les grands groupes peuvent ainsi repérer plus facilement les nouvelles tendances, s'y adapter, et saisir les futures #opportunités économiques. Le coworking devient source d’#entrepreneuriat (ou intrapreneuriat d’ailleurs !) et créativité, et leur permet de rester au sommet des innovations technologiques. Il permet à tous les « coworkers » d’échanger tous types d’information et renforce le travail #collaboratif.


#2 : Gagner en flexibilité, optimiser l'espace et réduire ses coûts d’infrastructure

Héberger ses employés dans des bureaux à partager revient souvent moins cher que de louer des locaux par le biais d’un bail commercial et permet aux entreprises de réduire leurs #coûts opérationnels. Cela permet aussi de disposer de place pour s’agrandir, dans le cas où les locaux principaux de l’entreprise ne pourraient plus accueillir de nouveaux collaborateurs.

Par ailleurs, dans le cas où le siège social d’un groupe se situe dans une ville où le coût du logement est élevé, les espaces de coworking permettent de développer des lieux "satellites", permettant à l’entreprise d’offrir une solution intermédiaire aux employés qui ne souhaitent pas déménager pour être plus proche de leur lieu de travail, ou qui ne souhaitent pas aller travailler tous les jours dans les mêmes locaux (sans faire du #télétravail de chez eux pour autant). Pour les franciliens par exemple, qui passent en moyenne 68 minutes par jour dans les transports pour se rendre sur leur lieu de travail, l’apparition d’espaces de coworking en proche banlieue pourrait s’avérer être une vraie aubaine et leur permettre, en tant que télétravailleurs dans ces espaces, de gagner du temps et d’en consacrer plus à leur vie privée.

D’ailleurs, pour les entreprises dans le #Conseil, ces espaces peuvent être un lieu propice au travail des consultants lorsqu’ils ne sont pas en mission chez le client. Rejoindre un coworking à la journée ou à la demi-journée par exemple leur apporte de la flexibilité et leur permet d’éviter l’isolement du travail à domicile.

Cet espace est également la solution idéale pour les entreprises souhaitant étendre leur #business en s’implantant dans de nouvelles villes et à la recherche d’une solution rapide pour que leurs nouvelles équipes dédiées soient opérationnelles, sans perdre de temps à faire construire leurs nouveaux locaux satellites.


#3 : Fidéliser ses employés et réduire le turnover, tout comme faciliter le recrutement

Travailler au sein de grandes entreprises peut parfois donner aux employés l’impression d’être un petit rouage d’une grande machine, et beaucoup se plaignent de ne pas avoir de visibilité sur la finalité de leur travail. Une récente étude publiée dans la Harvard Business Review démontre que faire partie d’un espace de travail collaboratif permet aux employés d’expliquer plus souvent ce qu’ils font, ce qui leur permet de valoriser leurs qualifications et ainsi augmenter leur motivation.

Le coworking permet également aux grandes entreprises d’adopter une nouvelle organisation du #travail et d’offrir à leurs employés des bureaux équipés dans de nouveaux espaces #flexibles et variés (la plupart des coworkings disposent de salles de conférence, salles de réunion, d’un espace détente ou encore d’une cuisine collaborative), de nouvelles opportunités de #networking (notamment à travers des événements de la #communauté, souvent mis en place dans les espaces de coworking) et donc de leur créer une expérience de travail unique, plus difficile à mettre en place dans des locaux traditionnels. Cela permet notamment aux grandes entreprises d’être plus attractives vis-à-vis des jeunes talents.

D’ailleurs, louer un #bureau partagé ou des postes en open space dans ces espaces propices aux rencontres et à l’échange leur permet également d’attirer de nouveaux #talents au sein de leurs équipes !


Ainsi, le travail en coworking semble être une solution qui intéresse de plus en plus les grands groupes et qui ne cesse de rencontrer de nouveaux adeptes. D'ailleurs, pour en savoir plus sur les avantages du coworking et les bonnes raisons de l'adpoter, cliquez sur l'article ICI.

Cependant, comme le fait remarquer Nick Chrissos, directeur de l’innovation chez Cisco UK, le travail en coworking reste encore un problème majeur pour certaines entreprises, notamment celles qui développent leurs propres technologies et qui doivent répondre à des procédures de #confidentialité strictes. En effet, selon une enquête Ipsos réalisée pour Bureaux à Partager et La Poste en janvier 2014, 50% des grands groupes interrogés pensent ne pas pouvoir s’assurer du risque de confidentialité en coworking. C'est pourquoi de plus en plus d'espaces proposent des solutions ciblées pour y remédier, comme par exemple des assurances complémentaires ou encore des réseaux #WiFi et WLANs sécurisés comme au sein de l'espace de coworking Le Bloc Paris.




Alors, envie de vous mettre au coworking à votre tour ? Cliquez ICI pour découvrir tous les avantages qu'offre l'espace Le Bloc Paris !

161 vues

Groupe Eyrolles SA

Suivez-nous :

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon

+33 (0) 1 44 41 11 01

contact@lebloc.paris

10 bis rue du Sommerard - 75005 Paris

NEWSLETTER