Rechercher

Le kit de survie pour l'apéro.

Paris, le soleil, la chaleur... les bars fermés. Du coup, on fait comment pour l'apéro ?





C'est officiel, la plus belle saison de l'année a débuté dans la capitale. Du soleil, une chaleur pas encore étouffante, un vent agréable, des jours à rallonge... bref, dans ces moments-là vous comprenez pourquoi Paris est la plus belle ville du monde.

Oui, mais voilà, le soucis c'est que les bars sont fermés et que les terrasses et jardins dans les habitations parisiennes sont aussi rares et spectaculaires qu'un alignement Soleil, Terre et Lune. Alors, on fait comment pour l'apéro dans ces cas-là ? Non parce que, la saison est lancée et il s'agirait de ne pas la louper, alors que 2020 est une année déjà bien nulle.

On boit quoi ?

Pour la boisson, ne vous embêtez pas à chercher à droite, à gauche, foncez sur Kol. Du vin, du champagne, des bières et tous les alcools et accompagnements dont vous aurez besoin sont sur l'appli' et le site internet. Le petit plus ? L'alcool arrive à température de dégustation à votre porte ! Franchement, vous voulez quoi de plus ?

On mange quoi ?

Bien sûr, pour vous remplir la panse, vous pouvez préparer des trucs vous-même. Mais, pour les plus flemmards et aussi les plus gourmands, la solution c'est Frichti ! Leurs "kits apéros" sont juste incroyables, à tomber. De plus, pour vous faciliter la tâche, vous pouvez calculer la quantité suivant le nombre de personnes ! Des produits de qualité, dans des bonnes proportions, sans vous fatiguer et où vous voulez, encore une fois vous pourrez difficilement demander plus.


On fait ça où et avec qui ?


Bon, alors, pour le lieux, ce n'est pas nous qui allons vous donner les spots pour les meilleurs apéros dans les rues de Paris. Vous les connaissez aussi bien que nous et surtout, on ne veut pas d'embrouilles avec la Maréchaussée et toute sa clique. Pareil pour le nombre de personnes, les distances, tout ça, vous savez ce qu'on attend de vous. Enfin, si après quelques verres votre pote et vous souhaitez tenter un rapprochement, rappelez-vous seulement que vous ne tenez plus l'alcool et que, du coup, demain il/elle aura tout oublié, même si vous avez tout donné. Alors, posez-vous la question : on a attendu deux mois, est-ce qu'on pourrait pas attendre encore un peu ?

PS : si on se croise, ou si la police vous embarque, on compte sur vous pour tenir votre langue. On ne se connait pas, on ne s'est jamais vu, on ne s'est jamais parlé. PS 2 : on pensera fort à vous depuis le jardin du Bloc !

0 vue

Groupe Eyrolles SA

Suivez-nous :

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon

+33 (0) 1 44 41 11 01

contact@lebloc.paris

10 bis rue du Sommerard - 75005 Paris

NEWSLETTER