Rechercher

Peut-on faire la sieste au travail ?

Le sujet est d’une importance majeure. Le monde de l’entreprise est divisée et les scientifiques débattent à coup d’études : faut-il faire la sieste au travail ? On vous donne quelques clés, afin de vous faire une idée.


La matinée chargée et la pause déjeuner laissent invariablement place à une fatigue passagère, en début d’après-midi, qui s’accompagne généralement de bâillements et de petites phrases du type : « allez on s’y remet ! », sorte d’auto-persuasion, de méthode Coué, pour se redonner du courage et aller travailler.






Qu’en pensent vos collègues ?


Bien souvent, l’envie de faire une sieste se fait ressentir. Mais serait-ce vraiment une bonne solution ? D’après différentes études, dont une d’OpinionWay, 80% des actifs ressentent cette fatigue en début d’après midi. Vous n’êtes donc pas seul. Ajoutez à cela, que les pro sieste sont trois fois plus nombreux que ceux qui sont contre. On semble donc tenir un consensus : il faut faire la sieste !

Mais, c’est là que ça se complique. Seulement 12% des responsables disent être favorables à la sieste. La sieste restant souvent un synonyme de paresse, de perte de productivité et de perte de temps.


Comment convaincre votre responsable ?


La premier argument, c’est d’expliquer que la sieste permet d’éviter la somnolence ou un travail en mode ralenti, afin de contrer l’idée d’une perte de productivité. Mieux, la NASA, en plus d’envoyer du monde dans l’espace, a calculé que la sieste vous fait gagner 35% de productivité, rien que ça.

Ensuite, la sieste au travail augmente les capacités de mémoire et de concentration, en plus de faire baisser votre niveau de stress. Du coup, vous voici plus disponible pour mener à bien vos missions.

Une fois ces arguments avancés, votre manager ne pourra que faire le premier pas vers vous et vous accorder ce repos bien mérité.


Combien de temps pour une sieste au travail ?


Maintenant, rentrons dans la partie technique. Pas questions ici de s’allonger pour une sieste d’une heure qui ne donnera aucun des effets annoncés plus haut. Vous ne vous réveillerez pas moins fatigué qu’avant et surtout l’esprit dans le vague.

Le secret est de se mettre à la micro-sieste, technique bien connue des marins qui se lancent dans un tour du monde en solitaire. Le temps idéal est de 20 minutes. Parfait pour combiner repos et productivité. Sinon, vous pouvez aller de 15 à 30 minutes, pas plus, pas moins. Au-delà de cette demi heure, ne comptez pas trouver des effets bénéfiques dans votre travail.

Groupe Eyrolles SA

Suivez-nous :

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon

+33 (0) 1 44 41 11 01

contact@lebloc.paris

10 bis rue du Sommerard - 75005 Paris

NEWSLETTER